LOGIN

You are here

Retour aux articles

L’Active Sourcing des spécialistes IT: ne ratez pas le coche!

par Careerplus • 20 novembre 2018

Les spécialistes IT sont une denrée rare. Quoi de plus normal alors que les rôles s’inversent: les entreprises partent à la chasse en espérant trouver le candidat sur mesure. L’Active Sourcing est une approche à la mode et prometteuse, mais la prise directe de contact lors d’une procédure de recrutement ne s’improvise pas. Quand une denrée est rare, on la convoite. Les spécialistes IT devraient être heureux, non? Ils le sont, mais étant recherchés, ils subissent un flot de demandes directes croissantes et souvent, manquant cruellement de professionnalisme. Nos conseils pour décrocher le candidat de rêve.

L’Active Sourcing des spécialistes IT - ne ratez pas le coche! L’Active Sourcing des spécialistes IT - ne ratez pas le coche!

Nous le savions depuis longtemps, mais cette fois, c’est une étude qui le prouve noir sur blanc: les spécialistes IT se font rares, et d’ici 2026, il en manquera environ 40'000 dans les domaines des technologies et de l’information (TIC). Le chiffre semble monstrueux. Les auteurs de cette étude pensent que malgré les efforts fournis dans la formation et la formation continue, ce besoin ne pourra pas être comblé.

Derrière ces chiffres se cache une réalité de terrain: les entreprises font la cour aux spécialistes IT sur les réseaux sociaux, les bases de données disponibles sur le Net et les pools de talents. Dès lors, l’Active Sourcing attire de plus en plus d’employeurs. Selon un sondage de Careerplus, 42.6% des entreprises interrogées utilisent la prise directe de contact comme mesure de recrutement. Sur le marché du travail en général, une grande majorité des candidats apprécient le contact direct de la part de potentiels employeurs. C’est l’étude de l’université de Bamberg (Allemagne) ««Recruiting Trends 2018» qui le révèle: 60% des candidats interrogés apprécient le fait d’être contactés par les entreprises. Oui, mais… en ce qui concerne les spécialistes IT, l’approche devient presque envahissante.

Des candidats courtisés et importunés

Les spécialistes IT les plus sollicités sont bien sûr ceux qui correspondent aux profils les plus recherchés sur le marché. Et apparemment, ça les énerve. Doit-on les comprendre? Selon l’université de Bamberg, une entreprise IT occupant plus de 250 employés et générant un chiffre d’affaires dès 50 millions d’Euros contacte activement en moyenne 13 profils de candidats par jour. Environ deux tiers des hommes sont contactés au moins une fois par mois, contre plus de la moitié pour les femmes. «Dans les secteurs où la pénurie de personnel est forte, comme dans l’IT, les réseaux professionnels sont déjà saturés avec l’Active Sourcing», confirme Helen Wäny, spécialiste Brand Management et Innovation chez Careerplus, experte en Active Sourcing. Elle ajoute: «De nombreux profils sont inondés par les contacts directs et se retirent ainsi des canaux usuels de Sourcing».

Il est peu probable en effet qu’un candidat postule un jour auprès d’une entreprise qui aura pris contact avec lui à maintes reprises. Par ailleurs, les candidats trop sollicités éviteront les canaux de communication où les prises de contact sont très fréquentes, voire ils effaceront la demande de contact sans même avoir lu son contenu. Alors qu’elles essaient seulement de recruter des travailleurs qualifiés, les entreprises mettent en jeu leur image par des approches peu professionnelles et répétées. Un candidat sur dix a une mauvaise image d’une entreprise qui le contacte trop souvent. Et quatre candidats sur dix sont irrités parce que les prises de contact ne correspondent pas à leurs compétences ou parce qu’elles sont standardisées.

Confiez votre mandat d’Active Sourcing à une seule agence de recrutement

«Confier le recrutement par l’Active Sourcing à un seul spécialiste externe comporte des avantages non négligeables: pas de flux de demandes provenant de différentes agences, maintien d’une bonne image de la marque employeur, contact personnalisé. Et le candidat n’est pas importuné.»

Christoph von Moos, spécialiste en recrutement dans le secteur IT chez Careerplus

 

Doit-on conclure que c’est le divorce entre l’Active Sourcing et les spécialistes de l’IT? En aucun cas, mais: «Pour un Active Sourcing réussi, le recruteur doit être expérimenté et posséder les connaissances et le temps nécessaires pour s’acquitter de cette mission», déclare Helen Wäny. Toutefois, pour de nombreuses entreprises, en particulier les PME, la méthode de l’Active Sourcing est contraignante en raison du manque de ressources. Pourquoi ne pas faire appel à des experts externes si l’on n’est pas en mesure d’acquérir le savoir-faire en interne? «Il est préférable de confier la procédure à un spécialiste aguerri que de laisser une mauvaise impression au candidat qui, souvent, sera irréversible», déclare Helen Wäny.

Les entreprises commettent parfois une autre erreur qui peut coûter cher à leur image: parce qu’elles ont hâte de dénicher le bon candidat, elles confient le mandat d’Active Sourcing à plusieurs agences externes. Conséquence? Le spécialiste IT est approché par différents recruteurs mandatés par une seule entreprise.

Selon Christoph von Moos, spécialiste en recrutement dans le secteur IT chez Careerplus, confier la procédure de recrutement à un seul spécialiste externe comporte des avantages non négligeables: pas de flux de demandes provenant de différentes agences, maintien d’une bonne image de la marque employeur, temps mis à disposition pour préciser le profil requis et faire les recherches sur Internet, et finalement, organisation professionnelle de la prise de contact: le candidat ne sera pas importuné et la prise directe de contact sera personnalisée. S’il est vrai qu’il faudra un peu plus de temps et de patience avec un seul interlocuteur, il est vrai aussi que les chances de trouver le bon candidat augmentent et que l’image positive de l’entreprise demeure intacte.

Vous souhaitez en savoir davantage sur l’Active Sourcing? Vous avez besoin de bons conseils pour prendre la décision qui s’impose? Vous êtes curieux de connaître les résultats de notre enquête sur l’Active Sourcing? Découvrez toutes les réponses dans notre White Paper «L’Active Sourcing: le succès du recrutement proactif».

 

Et pour un peu de lecture supplémentaire, voici les deux études citées dans notre article:

Votre Active Sourcing avec Careerplus

Careerplus est spécialisée dans l’Active Sourcing de candidats et dans le recrutement de spécialistes sur le marché passif de l’emploi dans les secteurs de l’IT, l’industrie, la construction, la santé, la vente, la finance et les ressources humaines. Nos sourceurs et spécialistes en recrutement suivent une formation de 16 semaines sur les techniques de l’Active Sourcing et de la prise directe de contact. Grâce à un management proactif des connaissances et de l’innovation, ce sont constamment les dernières tendances en matière d’Active Sourcing et de recrutement qui sont révélées, vérifiées et transmises à l’interne.

www.careerplus.ch

 

novembre 2018

TAGS

Catégories :
Pour employeurs