LOGIN

You are here

Retour aux articles

Assessment: laissez votre meilleure empreinte!

par Careerplus • 19 avril 2018

Savez-vous que vos potentiels employeurs apprécient grandement les assessments dans les procédures de recrutement? Si vous avez été convaincant lors de l’entretien d’embauche, l’assessment vous offre la possibilité de faire vos preuves. Mettez toutes les chances de votre côté avec nos trucs et astuces.

Assessment - laissez votre meilleure empreinte! Assessment - laissez votre meilleure empreinte!

On vous a invité pour un assessment? Félicitations, vous avez franchi les étapes les plus corsées. Mais ce n’est pas terminé! Les assessments ne sont pas une partie de plaisir, ils sont coûteux et exigent des ressources en temps considérables. Alors si vous êtes convoqué, c’est parce que votre potentiel employeur croit en vos compétences. Il va maintenant vouloir confirmer dans la pratique son premier jugement.

Le recruteur dispose d’une quantité non négligeable d’outils pour vous évaluer. Il choisira celui qui correspond au profil requis pour le poste. L’assessment individuel ou de sélection s’avère parfait pour choisir un nouveau collaborateur. En revanche, s’il est question de faire un état des lieux ou de développer les compétences de collaborateurs, les tests collectifs ou de développement seront plus appropriés. Pour en savoir davantage sur les exercices en question, lisez notre article «L’assessment, ou l’évaluation objective de candidats».

Soyez vous-même!

Il est plutôt difficile de se préparer pour un assessment, et par ailleurs, pas vraiment utile. Selon Noelia Pedreira Fellay, spécialiste en ressources humaines chez Careerplus, «le plus important, c’est que le candidat reste authentique, car c’est ainsi qu’il sera le plus crédible». Et comme un assessment peut durer plusieurs heures, voire plusieurs jours, le naturel remontera à la surface à un moment ou à un autre. «Les candidats devraient moins se concentrer sur les exercices que donner le meilleur d’eux-mêmes», affirme Noelia Pedreira Fellay. Cette attitude est d’autant plus importante lors de tests collectifs et pour tous les exercices qui sollicitent une interaction entre les participants. Tout au plus pour l’in-basket (l’exercice du bac à courrier), il est envisageable de se préparer mentalement.

L’in-basket, résistez au stress!

Les responsables du personnel aiment beaucoup l’in-basket, ou l’exercice du bac à courrier. Comment ça se passe? Dans un bac à courrier, le candidat trouve toute une série de messages – souvent issus d’un autre secteur d’activité que celui pour lequel il a postulé – qu’il doit traiter dans un temps donné: délais de remise de document, organisation de réunion, obligations privées, rappels et sommations, courriers publicitaires. Des «parasites» peuvent interférer durant l’exercice, comme un téléphone qui sonne, des appels, ou une convocation à une réunion.

Cet exercice permet de voir si le candidat sait prioriser, gérer une situation de stress et effectuer un certain volume de travail dans un laps de temps déterminé.

Il n’y a pas de recette miracle pour réussir cet exercice, mais il y a une approche qui fonctionne bien: avant de commencer, regardez calmement tout le contenu du bac et essayez d’obtenir une vue d’ensemble. Puis, réfléchissez à la manière dont vous allez procéder, en vous posant les questions suivantes: quelles sont les tâches importantes, urgentes, et celles que je peux déléguer? Et seulement ensuite, vous mettez la main à la pâte. Par exemple, divisez les tâches par catégorie, «urgent» et «important»: ces deux types de tâches doivent être effectuées par vous-même, les autres moins importantes peuvent être déléguées ou reportées. Restez bien concentré durant tout l’exercice.

Cinq conseils pour un assessment réussi

On peut difficilement se préparer pour un assessment. En revanche, on peut déployer toutes ses compétences personnelles afin de réussir le ou les exercices proposés. Confirmez la bonne impression de l’entretien d’embauche durant l’assessment grâce aux conseils de la spécialiste Noelia Pedreira Fellay.

Maîtrisez les informations de l’entretien d’embauche

La préparation que vous avez effectuée pour l’entretien d’embauche vous est très utile aussi pour l’assessment. Par exemple lors d’exercices de présentation, de jeux de rôles, d’entretiens ou de discussions de groupe. Reprenez votre dossier en mains, et apprenez par cœur: les faits et chiffres de l’entreprise, vos forces et faiblesses, vos compétences professionnelles et personnelles, les arguments pour décrocher ce poste.

Concentrez-vous et écoutez!

Ne faites pas la fête la veille, vous aurez besoin d’une concentration absolue durant tout l’assessment. Écoutez et lisez bien les consignes. Si vous n’avez pas compris, demandez. Et prenez des notes sur les points et thèmes les plus importants.

Soyez naturel, montrez-vous confiant 

Tout comme pour l’entretien d’embauche, arrivez à l’heure avec une tenue soignée. On vous observera aussi lors des pauses, n’oubliez donc pas la politesse. Si vous êtes fumeur, attendez la fin de l’assessment. Montrez-vous naturel tout en vous concentrant sur votre langage corporel. Vous êtes nerveux? C’est normal, mais essayez de contenir votre stress. Par exemple, ne jouez pas avec vos doigts et évitez de regarder le sol trop souvent, signe de manque de confiance en soi.

Votre intérêt, votre motivation, votre sens de l’initiative

Bien que l’assurance soit une grande qualité, n’en faites pas trop quand même, on pourrait la prendre pour de la suffisance. Trouvez le juste milieu entre discrétion et affirmation de soi. Par exemple, apportez vos idées lors des exercices et gardez de côté quelques questions clés. Vous montrez ainsi votre curiosité, votre participation active et votre engagement.

Travailler en équipe, c’est tout un art!

Lors d’un test collectif, il est important de rester collégial et équitable, de résoudre les problèmes en équipe tout en prenant l’initiative ici et là. Prendre la parole, c’est bien, écouter les autres, c’est encore mieux. Acceptez les opinions des autres et ne prenez pas les choses personnellement. Restez factuel, ne réagissez pas avec émotion.


 

 

avril 2018

TAGS

Assessment conseil pour votre candidature

Catégories :
Pour candidats