LOGIN

You are here

Retour aux articles

Entretiens vidéo – le supplément au CV

par dreusser • 17 février 2020

Vous avez été invité à un entretien d’embauche par vidéo – félicitations! Vous avez un nœud à l’estomac à l’idée de devoir vous présenter devant la caméra? Voici quelques conseils pour un entretien vidéo réussi.

Entretiens vidéo – le supplément au CVEntretiens vidéo – le supplément au CV

Le temps est limité, un CV se distingue peu d’un autre – pas étonnant qu’un nombre croissant d’entreprises réalisent des entretiens d’embauche par vidéo. Mais n’ayez crainte: ces derniers ne remplacent pas l’entretien individuel, ils viennent seulement compléter la première phase du processus de candidature. Les responsables RH ont ainsi une meilleure image des candidats avant la première rencontre. Un atout considérable quand les CV et les lettres de motivation se ressemblent fortement. La vidéo offre en outre une chance à davantage de candidats, notamment aux talents qui passeraient peut-être entre les mailles du filet.

En direct ou en différé?

Il existe deux types de recrutements par vidéo: les entretiens peuvent être réalisés en direct ou en différé. Pour les entretiens vidéo en temps réel, les personnes concernées doivent se téléphoner. La date et l’heure sont fixées et doivent être respectées. Le lieu de l’entretien est toutefois flexible.

Pour les entretiens vidéo en différé, les candidats reçoivent un mot de passe pour se connecter et une période définie, par exemple une semaine, au cours de laquelle ils doivent avoir réalisé l’entretien. Dans ce cas, la discussion n’en est pas vraiment une. Le processus est dirigé non pas par des personnes réelles, mais par des questions sur l’écran. Et contrairement à l’entretien, il n’est pas nécessaire de donner la réponse en l’espace de quelques secondes. En général, un galop d’essai ou au moins un petit temps de préparation est accordé après chaque question. Vous pouvez ainsi organiser vos idées. Les responsables RH examinent les réponses ultérieurement. Un avantage de la vidéo est qu’elle permet d’engager un processus de candidature relativement objectif: tous les candidats reçoivent les mêmes questions et les responsables du recrutement peuvent consulter les réponses directement les unes après les autres, à plusieurs reprises, et les comparer.

Avantages pour le candidat

Les bénéfices pour les candidats sont évidents: ils n’ont pas besoin de se déplacer spécialement pour l’entretien. Cela représente un atout majeur, surtout pour les candidats venus de l’étranger. Les candidats profitent en outre d’une flexibilité maximale, puisqu’ils peuvent enregistrer la vidéo lorsque cela leur convient le mieux et qu’ils se sentent au top de leur forme. Ils peuvent par ailleurs se faire une première idée de l’entreprise, sans devoir quitter leurs repères familiers – ce qui leur permet de se concentrer pleinement sur leurs réponses. Mais comment marquer des points lors du recrutement par vidéo?

10 conseils pour vous présenter sous votre meilleur jour au cours de l’entretien vidéo

  1. Préparer des aides-mémoire

Que vous soyez invité à un entretien individuel, à un entretien vidéo en direct ou à un entretien vidéo en différé, il est absolument impératif d’étudier en détail l’entreprise et de vous pencher sur vos forces et faiblesses. En cas d’entretien vidéo en différé, vous avez l’avantage d’avoir tous les documents à disposition, ce qui vous permet de faire une recherche rapide en cas de besoin.

  1. Tester la technique

La vidéo bloque, le microphone est en grève, un programme se met à jour et ralentit l’ordinateur – les problèmes techniques déstabilisent et laissent une impression de manque de professionnalisme. Alors vérifiez votre équipement au préalable. Des tests techniques en ligne et une fonction d’exercice sont souvent proposés. Utilisez-les. Laissez en outre votre ordinateur portable branché sur une prise de courant et mettez à votre disposition une solution rapide en cas d’urgence, par exemple un appareil de remplacement. Fermez de préférence tous les programmes en arrière-plan et désactivez les mises à jour. Le son de l’enregistrement est également important: investir dans un bon casque ou une bonne webcam avec microphone peut en valoir la peine.

  1. Dress to impress

Une règle s’applique: habillez-vous pour un entretien vidéo comme si vous passiez un entretien d’embauche classique. Votre but est de dégager une impression de compétence, que vous soyez assis à la table de votre salon ou dans la salle de réunion d’une entreprise. Informez-vous en amont pour connaître le code vestimentaire en vigueur dans la branche. Attention toutefois: de nombreuses caméras ont des difficultés à traiter les traits fins, comme les chevrons ou les fines rayures. Cela crée alors un effet de vacillement. Même si toutes les caméras ne sont pas concernées, mieux vaut jouer la carte de la sécurité et enfiler des vêtements unis ou à larges motifs.

  1. Ranger

Pensez-vous donner une image professionnelle lorsque vous enregistrez la vidéo sur votre canapé, avec vos photos de vacances derrière vous? Ou que des vieilles chaussettes traînent par terre? Pas vraiment. Veillez donc au placement de votre caméra et faites attention à tout ce qui est visible en arrière-plan. Un cadre neutre et rangé transmet un sentiment de compétence. Le style d’aménagement intérieur ou des objets de famille sont au contraire personnels et vite perçus comme inappropriés.

  1. Aucun dérangement

Les bruits en arrière-fond, par exemple des voitures ou des aboiements, ou les passages de votre conjoint-e ou des enfants dans le cadre sont formellement proscrits. En conséquence, prévenez les membres de votre famille et vos colocataires, et assurez-vous que le chien n’est pas dans les parages.

  1. Tester l’angle de prise de vue

Lorsque l’on appelle ses amis sur Skype, on se tient souvent très proche de l’écran. Un entretien vidéo est toutefois semblable à un entretien en face à face: vous souhaitez maintenir une certaine distance avec votre nouveau chef potentiel. Vous devez toutefois être bien visible. Alors testez l’angle de la prise de vue avant l’entretien. La distance, l’arrière-plan et l’éclairage sont-ils optimaux? Car ce n’est plus le moment de penser aux réglages vidéo et de vouloir les améliorer une fois que la caméra tourne.

  1. Maintenez le contact visuel

Asseyez-vous bien droit, face à la caméra. Placez-la autant que possible à hauteur de vos yeux. Lors d’un entretien individuel, vous regardez votre interlocuteur dans les yeux, qu’il soit présent par caméra interposée ou qu’il regarde la vidéo en différé. Important: fixez la caméra, et non l’écran, sans quoi vous ne regarderez pas directement votre interlocuteur.

  1. Ralentissez

Beaucoup de personnes tendent à parler plus vite et plus aigu lorsqu’elles sont nerveuses. Prenez-en conscience et freinez systématiquement votre débit de parole. Vous pouvez éventuellement vous aider d’un post-it pour y penser. Lors d’un entretien vidéo, il est particulièrement important de parler fort, lentement et clairement, afin que tout soit bien compris. En effet, votre interlocuteur n’a pas la possibilité d’approfondir la conversation.

  1. Choisissez le bon éclairage

La lumière naturelle est flatteuse. Mais suffit-elle? Vous sentez-vous plus à l’aise avec différentes sources lumineuses? Un principe s’applique: placez la source lumineuse derrière la caméra ou à côté, afin que vous soyez bien éclairé sans éblouir votre interlocuteur.

  1. Familiarisez-vous avec la caméra

Nombreux sont ceux qui ne sont pas habitués à s’enregistrer ou à communiquer par appel vidéo. Essayez de vous imaginer l’interlocuteur et d’être aussi naturel que possible. Et souriez au moins lorsque vous dites bonjour et au revoir. 

 

Bonne chance!

février 2020

TAGS

entretiens vidéo entretien d'embauche

Catégories :
Pour candidats