LOGIN

You are here

Retour aux articles

Étude salariale domaine RH: l’importance de comparer les salaires

par Careerplus • 11 février 2015

Le salaire est-il conforme au marché? Une question essentielle qui concerne aussi bien les employés que les employeurs. La nouvelle étude salariale de Careerplus pour le domaine des ressources humaines donne des réponses à travers une analyse de l’évolution actuelle des salaires dans cette branche. Jacqueline Scheuner, directrice de Careerplus, nous explique ici le sens d’un salaire juste et l’importance de procéder à des comparaisons salariales.

Étude salariale domaine RH: l’importance de comparer les salaires Étude salariale domaine RH: l’importance de comparer les salaires

L’étude en format PDF.

Madame Scheuner, pourquoi Careerplus mène-t-elle des études salariales?

En tant que principale entreprise spécialisée en recrutement de personnel qualifié, notre société dispose de solides connaissances en matière salariale et nous souhaitons les transmettre. Dans cette dernière étude salariale, un échantillon de 2141 personnes a été analysé. Le résultat, édifiant, représente les salaires annuels des fonctions RH les plus courantes. Grâce au formulaire de calcul de salaire intégré dans l’étude, tout un chacun peut calculer son propre salaire et en vérifier sa conformité au marché. Finalement, l’égalité salariale nous tient à cœur. De ce fait, comparer les salaires et les afficher en toute transparence sont des processus qui font partie intégrante de l’égalité salariale.

Quel est le rapport entre la comparaison, la transparence et l’égalité salariales?

La transparence salariale entraîne l’égalité salariale. En effet, lorsque les collaborateurs connaissent les revenus de leurs collègues, l’entreprise est automatiquement appelée à justifier objectivement chaque salaire. Je conseille donc vivement aux équipes dirigeantes de comparer régulièrement les salaires de tous les employés. Ce processus oblige les responsables à argumenter les salaires de chaque collaborateur. C’est pourquoi une comparaison aussi bien interne qu’externe des salaires est nécessaire. Cette étude se révèle à cet effet très utile.

Y a-t-il d’autres moyens pour promouvoir l’égalité salariale?

Pour établir une hiérarchie des salaires transparente et compréhensible, le salaire doit déjà être transparent au moment de l’engagement. Le salaire initial est décisif, il doit être adapté à la structure salariale.

Fondamentalement, quelle est la signification du salaire?

Aujourd’hui, l’importance est surtout donnée à l’égalité relative des salaires, à savoir la perception personnelle et individuelle d’une personne que son salaire est juste ou non quand il le compare à celui de ses collègues. La motivation et l’identification de l’employé à l’entreprise sont fortement influencées dans les cas où l’entreprise n’arrive pas à maîtriser ce facteur. Autour du thème «salaire», le risque d’atteinte à l’image de l’entreprise est potentiellement très élevé. 

Quels conseils donneriez-vous aux PME?

La transparence salariale doit tout d’abord faire l’objet d’une base réglementaire. Puis, il faut l’appliquer aussi bien au plan de la politique salariale que des systèmes salariaux. Mon deuxième conseil, comme je l’ai dit plus haut, est celui de procéder à une comparaison interne et externe. Les salaires initiaux sont particulièrement décisifs. Par ailleurs, l’entreprise devrait disposer d’un processus d’évaluation structuré et transparent. Les augmentations salariales se baseraient ainsi sur ce processus d’évaluation et non pas sur une quelconque revendication d’une personne qui a su hausser la voix.

À propos de Jacqueline Scheuner

Jacqueline Scheuner est directrice de Careerplus. Une culture d’entreprise dynamique qui stimule le travail d’équipe et grâce à laquelle les jeunes collaborateurs peuvent travailler, évoluer et se développer avec enthousiasme constitue pour Jacqueline Scheuner une mission essentielle. Jacqueline Scheuner est mariée et mère de deux filles.

Les études salariales de Careerplus

Careerplus publie régulièrement des études salariales. La plus récente met en lumière les métiers des ressources humaines. Huit fonctions ont été passées à la loupe: de l’assistant en ressources humaines jusqu’au directeur des ressources humaines, en passant par le spécialiste payroll, le salaire médian annuel a été évalué en fonction des tranches d’âge. L’étude montre aussi concrètement comment le lieu de travail, les caractéristiques de l’entreprise, la formation de base et la formation continue, les connaissances en langues étrangères ainsi que l’écart hiérarchique influencent de manière notoire l’évolution des salaires.

Ont déjà fait l’objet d’études salariales chez Careerplus les domaines de la finance et de la vente. Vous trouverez ici les liens y relatifs.

février 2015

TAGS

étude salariale RH comparer les salaires

Catégories :
Pour candidats Pour employeurs