LOGIN

You are here

Retour aux articles

Étude salariale «Vente»: l’expérience professionnelle paie!

par Careerplus • 17 novembre 2016

Les salariés dans le domaine de la vente gagnent bien leur vie: comparés à leurs homologues dans d’autres secteurs en Suisse, ils perçoivent CHF 11 100 de plus en moyenne. C’est ce que dévoile la nouvelle étude salariale de Careerplus pour les métiers de la vente. L’expérience professionnelle et les connaissances en langues étrangères sont par ailleurs deux des critères décisifs pour un salaire plus élevé.

Les salariés dans le domaine de la vente gagnent bien leur vieLes salariés dans le domaine de la vente gagnent bien leur vie

Assistant de vente interne, responsable de projet vente ou directeur des ventes: vous demandez-vous depuis la nuit des temps combien touchent vos collègues dans le secteur de la vente, ou si les revenus de vos collaborateurs sont conformes au marché? Vous êtes ici au bon endroit! Nos études salariales périodiques vous livrent faits et chiffres sur le grand sujet tabou des salaires. La dernière en date s’est penchée sur les métiers de la vente qui, en comparaison avec d’autres métiers, sont bien rémunérés. C’est en effet avec une moyenne salariale de CHF 85 447 qu’ils s’en sortent haut la main. C’est quand même 15% de plus que la moyenne suisse qui se situe à CHF 74 328.

Salaires dans la vente: région et expérience décisives

Comparés aux CHF 71 500 de l’assistant de vente interne, le directeur des ventes se hisse au palmarès des revenus avec ses CHF 150 000. Sans surprise, les salaires les plus élevés se trouvent dans la région de Zurich (CHF 89 890), et les plus bas au Tessin (CHF 72 878). Toutefois, ce n’est pas le lieu de travail, mais l’expérience professionnelle qui va faire la différence dans la bourse à la fin du mois. Si l’on prend par exemple le product manager, son expérience professionnelle peut lui apporter jusqu’à CHF 20 000 de plus par année, ce qui représente une augmentation de 36%!  

La connaissance approfondie d’un produit au sein d’un secteur rend le travail en tant qu’expert encore plus passionnant et est récompensée au niveau pécuniaire.», Dietger Löffler

La formation paie

C’est pourquoi Dietger Löffler, membre du comité central de l’association professionnelle des experts en marketing Swiss Marketing, conseille de miser sur la formation pour avancer dans la carrière. «La connaissance approfondie d’un produit au sein d’un secteur rend le travail en tant qu’expert encore plus passionnant et est récompensée au niveau pécuniaire.» Dans le secteur de l’économie, les spécialistes avec un solide bagage professionnel sont très convoités et trouvent sans trop de problèmes un nouvel emploi. Mais avec une formation continue régulière et la maîtrise de langues étrangères, les spécialistes du monde de la vente peuvent se réjouir de leur compte en banque, à l’instar du directeur des ventes qui peut grimper jusqu’à 20% de plus!

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les autres profils en fonction des régions et du niveau de formation, ainsi que sur les différents critères d’engagement, nous vous invitons à télécharger l’étude gratuite ici.

novembre 2016

TAGS

étude salariale salaire comparaison de salaire

Catégories :
Pour candidats Pour employeurs