LOGIN

You are here

Retour aux articles

Pour une carrière qui avance: bien choisir sa formation continue

par Careerplus • 30 juin 2016

Formation à distance, master sur plusieurs années ou cours d’une journée: les possibilités de formation continue ne manquent pas. D’où l’importance de prendre la bonne décision, sans négliger l’aspect budget. Votre employeur peut vous y aider, à condition de savoir le convaincre.

Pour une carrière qui avance: bien choisir sa formation continuePour une carrière qui avance: bien choisir sa formation continue

Continuer à se former tout au long de sa vie professionnelle est impératif pour rester à la page, sans compter qu’un diplôme de formation continue débouche souvent aussi sur une nouvelle étape dans une carrière. Mais si cela demande du temps et de la motivation, il faut aussi de l’argent. D’autant qu’on peut être amené à réduire sa quotité de travail, et donc à gagner moins. Il est donc essentiel de bien se préparer pour suivre une formation en cours d’emploi, qu’elle soit initiale ou continue. Voici les questions que tout candidat doit se poser.

1. Mon concept de formation est-il au point?

Quels sont vos objectifs et vos attentes? Voulez-vous vous réorienter? Souhaitez-vous juste un petit rafraîchissement de compétences? Ou comptez-vous sur cette formation continue pour donner un nouvel élan à votre carrière?

Demandez-vous quel est votre profil pédagogique et si l’offre est bien adaptée à vos besoins personnels."

Ces questions sont les plus importantes et vous devez y réfléchir personnellement afin de faire un premier tri dans la multitude des possibilités. En effet, vous constaterez que l’offre de formations en cours d’emploi est une vraie jungle. Prenez le temps de faire le point et de comparer les offres. Tenez compte de la réputation et de la notoriété de l’institut de formation, de la qualification du référent, de la présence d’un conseil gratuit ou d’un interlocuteur de confiance.

Conseil: le label eduQua est gage de sérieux et de qualité. Pour en savoir plus: «Se repérer dans la jungle des diplômes»

Une fois ces premières questions résolues, continuez votre sélection. Demandez-vous quel est votre profil pédagogique et si l’offre est bien adaptée à vos besoins personnels. Informez-vous sur la composition, le contenu et les objectifs pédagogiques de la formation envisagée. Privilégie-t-elle l’enseignement frontal, ou plutôt les ateliers et le travail par projets? Offre-t-elle une possibilité d’e-learning et comment se déroule le contrôle des connaissances (examens, travaux écrits)?

2. Combien de temps ai-je à consacrer à ma formation continue?

Une formation continue demande beaucoup de temps. Demandez-vous dès le début comment vous pourrez vous organiser pour travailler. Pouvez-vous réduire votre quotité de travail et céder une partie de vos missions? Si ce n’est pas le cas, ne planifiez pas votre formation pendant la phase la plus intense d’un projet. Si vous avez une famille, a-t-elle conscience du fait que vous aurez nettement moins de temps pour elle? Comptabilisez non seulement le temps de présence et d’examen, mais aussi la préparation, le travail personnel et les trajets.

En fonction du temps que vous pourrez investir, différents modèles peuvent être envisagés:

Conseil: certains employeurs ne participent pas financièrement à la formation continue de leurs employés, mais leur permettent de dégager du temps. Parlez-en avec votre responsable du personnel.

3. Comment financer ma formation continue?

Une formation continue peut vite peser sur votre budget. Tous les cas de figure sont possibles, du cours Excel de deux jours dans une Ecole-club Migros pour 420 francs au cursus de 18 jours «CAS Digital Leadership» dans une haute école pour 12 500 francs. Un MBA sur plusieurs mois peut même coûter la bagatelle de 60 000 francs, hors frais de séjour à l’étranger. Pour ne pas avoir à casser votre tirelire, plusieurs alternatives sont à étudier:

Vous vous sentez bien dans votre job actuel? Rien ne vous empêche alors de vous engager à rester."

L’employeur: souvent, les frais de formation continue en cours d’emploi sont pris en charge par l’employeur, en totalité ou en partie. En général, l’employé doit alors s’engager à rester un certain temps dans l’entreprise, la durée habituelle étant de deux à trois années. S’il la quitte avant le délai fixé, il devra rembourser au moins une partie de ces frais. À vous de savoir, dans ces conditions, si vous êtes prêt à assumer cet engagement contractuel. Vous vous sentez bien dans votre job actuel? Rien ne vous empêche alors de vous engager à rester. Dans tous les cas, exigez que les modalités soient fixées par écrit.

Les bourses et les prêts de la Confédération: les bourses sont des participations au financement de la formation qu’il n’est pas nécessaire de rembourser. Les cantons accordent eux aussi des prêts sans intérêts qui doivent être remboursés dans un certain délai. Mais attention: chaque canton a ses propres règles en la matière, et il y a souvent des limites d’âge.

Le crédit formation: certaines banques proposent des crédits formation spécifiques. Les intérêts sont plus élevés que ceux des prêts publics, mais ils restent inférieurs à ceux des crédits à la consommation.

Conseil: pour ne pas perdre le contrôle de votre budget, il est impératif de bien prévoir tous les coûts: ceux de la formation elle-même, mais aussi des supports d’enseignement, des examens, des trajets et des repas, du stationnement et des excursions.

4. Comment convaincre mon chef?

Convaincre son supérieur est une étape cruciale sur la voie qui vous mène à votre formation continue. Préparez une liste d’arguments qui répondra aux questions suivantes:

Bonne chance!

Plus d’informations:
Fédération suisse pour la formation continue FSEA, avec répertoire des instituts de formation affiliés:
www.alice.ch/fr/SVEB
Répertoire des adresses de la formation professionnelle, des offices de l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière et des Offices régionaux de placement (ORP):
www.adressen.sdbb.ch/index.php?&lang=f
Informations sur les bourses et les prêts:
www.ch.ch/fr/bourses-etudes-et-prets-de-formation/
Conseil de gestion budgétaire:
www.budgetberatung.ch/Budgetberatung.2+M52087573ab0.0.html

 

juin 2016

TAGS

Astuces de carrière formation continue Formation

Catégories :
Pour employeurs