LOGIN

You are here

Retour aux articles

New@Careerplus : Marie-Christine Métille Sipan

par Sylvia Stutz • 25 février 2014

Je m’appelle Marie-Christine Métille Sipan, j’ai 26 ans et j’habite à Delémont. D’origine jurassienne et française, j’ai grandi et passé mon enfance dans le canton du Jura. J’ai fait des études en Economie d’entreprise, avec une spécialisation en ressources humaines, à la Haute Ecole de Gestion Arc à Neuchâtel.

New@Careerplus : Marie-Christine Métille SipanNew@Careerplus : Marie-Christine Métille Sipan

Quelle a été ta première impression de Careerplus?
Dès les premiers jours de travail, j’ai pu ressentir l’énergie positive qui se dégageait au sein de l’équipe. En effet, l’entraide et la bonne humeur règne quotidiennement dans les bureaux. Ca a été un plaisir de pouvoir débuter ma formation dans de si bonnes conditions, et ainsi pouvoir commencer à apprendre les bases du métier de spécialiste en recrutement en sachant que mes collègues étaient là pour me soutenir. 

Quel a été le highlight de ces trois premiers mois?
Le highlight de mes trois premiers mois a été, sans aucun doute, le premier placement que j’ai effectué. L’investissement, la patience et beaucoup de travail ont porté leurs fruits. Cela a été une grande satisfaction d’avoir trouvé un emploi qui correspondait aux attentes de la candidate et que notre client ait pu engager le profil « idéal » qu’il recherchait. Le client est ainsi conscient de mon travail et m’en remercie. C’est donc le début d’une collaboration sur le long terme en réussissant à créer un lien solide pour le futur.

Quel a été le moment le plus difficile de ces trois premiers mois?
D’une manière générale, je pense que le plus difficile est de réussir à trouver son « rythme de croisière » avec son travail afin de pouvoir atteindre les objectifs fixés dans le temps imparti. En effet, les journées sont bien remplies et passe à une vitesse folle. Avoir une bonne organisation dès le début est primordial. Mais, au final, c’est une énorme satisfaction qui en ressort quand la semaine se termine et qu’on constate la quantité de travail qu’on a réussi à fournir et surtout que nos objectifs ont été atteints. 

Quels sont tes projets pour ton avenir en tant que spécialiste en recrutement?
Je souhaite me perfectionner afin d’apprendre à mieux me positionner en tant que spécialiste en recrutement face aux clients et aux candidats pour pouvoir les conseiller et les guider aux mieux dans leurs choix.

février 2014

TAGS

Berufseinstieg

Catégories :