LOGIN

You are here

Retour aux articles

New@Careerplus: Olivia Fessler

par Sylvia Stutz • 23 mai 2014

Merci de rapidement te présenter Je m’appelle Olivia Fessler, j’ai 22 ans et je suis d’origine franco-suisse. J’ai grandi à Genève où j’ai effectué mes études. Suite à ma maturité professionnelle, j’ai obtenu un Bachelor en économie d’entreprise à la Haute école de Gestion de Genève. Je suis une personne active, appréciant les nouveaux défis. Je suis adepte de sports extrêmes tels que le parachutisme ou le canyoning et j’apprécie d’autant plus les pratiquer lors de mes séjours à l’étranger.

Quelle a été ta première impression de Careerplus?
Ma première impression de Careerplus a été très bonne. La semaine avant que je commence, mes collègues m’ont invité pour un café ainsi que pour visiter le bureau à Genève, ce qui m’a permis d’être plus sereine à mon arrivée. Les premières semaines étaient intenses mais très instructives. Je me suis tout de suite sentie intégrée tant au sein du groupe que dans mon équipe. En effet, la culture d’entreprise ouverte et transversale me convient très bien et reflète ma personnalité. Après quelques semaines passées en tant que consultante, j’ai rapidement été autonome dans l’exécution de mes tâches quotidiennes.

Quel a été le highlight de ces trois premiers mois?
Le highlight de mes premiers mois au sein de Careerplus a été mon premier placement. C’est une réelle satisfaction de trouver le candidat correspondant parfaitement aux attentes de mon client et de satisfaire les deux parties. De plus, j’apprécie particulièrement de pouvoir entretenir les relations avec mes clients, régulièrement par téléphone et, le plus souvent possible, en face à face ; c’est l’occasion de développer mes connaissances du marché genevois ainsi que d’offrir un service de proximité à mes clients. Un autre point très important durant mes trois premiers mois a été la rencontre de mon équipe. Rapidement, j’ai tissé des liens avec mes collègues et je les maintiens avec grand plaisir afin de garder cette atmosphère de travail très agréable.

Quel a été le moment le plus difficile de ces trois premiers mois?
La période la plus difficile a été le premier mois ; il y avait beaucoup d’informations à emmagasiner rapidement. Un autre aspect difficile pour moi, faisant partie du métier de consultant, ce sont les offer denied, c’est-à-dire lorsqu’un mandat se ferme par un autre biais que le notre. En effet, il m’est arrivé durant mes trois premiers mois à deux reprises de fermer des mandats sur lesquels je m’étais beaucoup investie et qui n’ont pas aboutis. J’étais déçue mais je me suis rapidement rendu compte que cela arrive parfois sans que l’on puisse influencer la décision finale.

Quels sont tes projets pour ton avenir en tant que spécialiste en recrutement?
En tant que consultante, je souhaite avant tout acquérir de l’expérience dans le domaine du recrutement et particulièrement auprès de Careerplus, qui représente pour moi une société jeune et dynamique.

mai 2014

TAGS

Début en tant que spécialiste en recrutement

Catégories :