LOGIN

You are here

Retour aux articles

Campagne EPER: les migrants, une réponse à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée

par Careerplus • 17 juin 2016

Imaginez les compétences d’une informaticienne ou d’un spécialiste en économie d’entreprise perdues dans la cuisine d’un hôpital. Quel gâchis! C’est pourquoi Careerplus s’engage pour l’égalité des chances dans le monde du travail aux côtés de l’EPER dans sa campagne «Vous êtes la réponse»* en offrant un coaching gratuit aux migrants ayant de bonnes qualifications.

Campagne EPERCampagne EPER

Elizabeth Howald est avocate. Dans son pays, le Mexique, elle exerçait le métier de greffière. Que fait-elle en Suisse? Au début, elle distribuait des journaux, puis elle a «atterri» dans une laverie. Iglis Agishev est Ukrainien. Alors qu’il est spécialisé dans les technologies alimentaires, il loue aujourd’hui des bicyclettes. Technicien en environnement, Mario Ramohavelo est originaire de Madagascar et boucle tout juste ses fins de mois en tant qu’ouvrier de chantier.

Comment ces exemples sont-ils possibles alors que la Suisse est connue pour sa pénurie de main-d’œuvre qualifiée?

C’est la question que s’est posée l’œuvre d’entraide EPER. Il se trouve que les migrants originaires d’États tiers doivent surmonter bien des obstacles et combattre des préjugés sur le marché du travail suisse. Auriez-vous pensé qu’environ 70% des immigrés sont titulaires d’un diplôme supérieur ou ont déjà appris un métier? Au total, on parle de 50 000 travailleurs. Voyez, un immense potentiel! Il n’en demeure pas moins que les migrants qualifiés exercent trois fois plus souvent que les Suisses des activités professionnelles pour lesquelles ils sont surqualifiés. Souvent même, leur activité n’a plus rien à voir avec leur métier d’origine.

Le coaching, une chance pour un meilleur avenir professionnel

Pourtant, la société Careerplus est convaincue que la Suisse ne peut que tirer profit de ces migrants motivés et bien formés, encore plus en période de pénurie de personnel qualifié. Depuis l’acceptation de l’initiative sur l’immigration de masse, il semble encore plus pertinent de repérer ces personnes dont les connaissances et les compétences restent en friche. Mais alors, qu’est-ce qui empêche réellement les employeurs d’engager des étrangers qualifiés?

Les obstacles les plus importants en Suisse pour les migrants ayant de bonnes qualifications:

La société Careerplus s’engage pour l’égalité des chances dans le monde du travail et sa contribution dans ce domaine-ci lui tient également à cœur. Ainsi, pour faciliter un bout de chemin vers la réinsertion dans le métier souhaité, les spécialistes en recrutement de Careerplus se mettent à disposition des migrants dans le cadre de la campagne «Vous êtes la réponse» (à la pénurie de main-d’œuvre qualifiée) par un «coaching en postulation». 

Careerplus aide les migrants à adapter leur CV aux exigences suisses ou les accompagne dans une refonte complète de celui-ci. Par ailleurs, la société leur apprend à mettre en valeur leur profil de chercheurs d’emploi sur les réseaux sociaux comme Xing ou LinkedIn. Grâce aux bénévoles de Careerplus qui sortent de leur cadre de travail habituel pour aller à la rencontre d’autres cultures et d’autres réalités de travail, le coaching se révèle une richesse et un enrichissement pour toutes les parties. Une vraie situation win-win!

* Cette campagne a vu le jour en Suisse alémanique et sera lancée en Romandie en septembre 2016. N’ayant pas encore connaissance du titre officiel en français, la rédaction s’est autorisée à le traduire librement de l’allemand.

Infos sur la campagne de l’EPER «Vous êtes la réponse»*
Sur le site Internet de la campagne, ce ne sont pas moins de 30 migrants qualifiés qui ont fait le pas et ont donné jusqu’à présent un visage au potentiel non exploité. Les entreprises intéressées par l’une de ces personnes pourront prendre directement contact avec elles dès mi-septembre 2016. Les migrants qualifiés en recherche d’emploi qui souhaiteraient ajouter leur portrait peuvent le faire jusqu’au 20 juin 2016 via la plateforme de la campagne et recevront ainsi un bon pour un coaching chez Careerplus.
www.sie-sind-die-antwort.heks.ch (dès septembre, campagne en français également)
http://voixdexils.ch/2016/06/14/un-marche-du-travail-pour-toutes-et-tous/

 

Careerplus et l’EPER collaborent sur plusieurs projets depuis 2015. Tous deux s’engagent, chacun dans ses domaines de compétences, pour l’égalité des chances dans le monde du travail.

 

 

Fachkräftemangel - inländisches Potential nutzen im Video:

 

juin 2016

TAGS

Egalite des chances EPER migrants

Catégories :