LOGIN

You are here

Retour aux articles

White Paper: «Travail à la demande, le futur à durée déterminée!»

par Careerplus • 25 avril 2018

Le travail flexible, nouvel étendard du futur? Et si la réponse était affirmative? La transformation digitale métamorphose le monde et permet au travail flexible de gagner du terrain au détriment des modèles de travail fixes. Comment s’explique cette évolution, à qui profite-t-elle et quelles bases légales régissent le travail flexible? Careerplus vous propose des réponses dans son dernier White Paper.

White Paper «Travail à la demande, le futur à durée déterminée!» White Paper «Travail à la demande, le futur à durée déterminée!»

On y est: la digitalisation du monde a créé de nouvelles formes de travail et le nombre de travailleurs optant pour les modèles flexibles est en constante augmentation. Imaginez, en 2016, 318’000 personnes travaillaient en Suisse dans des rapports de travail temporaires, c’était quatre fois plus qu’en 1993. «80% de nos candidats hautement qualifiés et disponibles dans l’immédiat sont intéressés par des missions ponctuelles», déclare Carine Schnetzer, responsable division intérim chez Careerplus.

Comment expliquer cet engouement pour le travail flexible?

Et bien tout d’abord, c’est une approche qui offre des avantages aussi bien aux travailleurs qu’aux donneurs d’ordre. «Les personnes qualifiées mettent à disposition leur savoir pendant un certain temps et bénéficient de plus de flexibilité et d’indépendance. Les entreprises, de leur côté, profitent aussi de ce modèle: acquisition de compétences spécifiques sur du court terme, pas de complications administratives, maintien d’une certaine flexibilité, et rapport prestations/coûts très avantageux», déclare Jacqueline Scheuner, CEO de Careerplus.

Résumons le phénomène ainsi

Les travailleurs flexibles sont non seulement de plus en plus nombreux, mais aussi de plus en plus qualifiés. En 2006, selon swissstaffing (l’association suisse des employeurs de la branche des services de l’emploi), 50% des travailleurs temporaires étaient qualifiés, contre 75% en 2014, et sûrement davantage encore aujourd’hui. Une évolution que l’on constate aussi au niveau du salaire horaire qui a doublé en cinq ans.

Que s’est-il passé ces 25 dernières années?

Pourquoi une telle évolution? Les technologies, les changements de paradigme sociaux? Le dernier et passionnant White Paper de Careerplus mène l’enquête et esquisse des réponses sur les facteurs qui poussent de plus en plus de travailleurs à franchir le pas. Retrouvez également dans ce document la prise de position d’experts ainsi que des conseils juridiques autour du statut de la personne engagée pour un travail flexible et/ou temporaire.

Téléchargez et lisez sans plus attendre le White Paper «Travail à la demande, le futur à durée déterminée!»

avril 2018

TAGS

White Paper travailler a la demande tendances

Catégories :
Pour employeurs